24 heures après l’ultimatum de Barthélémy Dias, le PS décide de lancer la vente de la nouvelle carte de membre à partir du 1er décembre

“A partir du 01 Décembre, si Ousmane Tanor Dieng n’organise pas la vente des cartes pour les coordinations, nous le ferons à sa place. Et cette somme estimée à 120 millions de francs CFA, servira de fonds pour payer la caution du candidat Khalifa Sall pour la présidentielle de 2019”.C’est l’ultimatum lancé hier par Barthélemy Dias à Ousmane Tanor Dieng. Un avertissement qui semble avoir été entendu par qui de droit. Car la vente des cartes de membre a été abordée à l’occasion de l’Assemblée générale des secrétaires généraux de coordination qui s’est tenue ce samedi à la maison du Parti socialiste. En effet, les secrétaires généraux de coordination se sont engagés à prendre part à la réflexion qui permettra au parti socialiste de s’accorder de façon consensuelle sur le specimen de la carte de membre dont la vente commencera le 1er décembre. “De même, poursuit le porte parole du Ps qui rapportait la résolution qui a sanctionné l’Assemblée générale des secrétaires généraux de coordinations, le prix de vente de la carte de membre fera l’objet d’échanges et le consensus permettra de le fixer”.La voix du Ps de préciser que le prix en vigueur étant de 200 francs l’unité. Selon Abdoulaye Vilane, le fruit de la vente des nouvelles cartes servira à financer les activités du Parti socialiste comme dans l’entretien et la maintenance de la maison. A la question de savoir si l’ultimatum de Barthélémy Dias n’a pas acceléré le lancement de la vente des nouvelles cartes de membres, Abdoulaye Vilane a, comme à son habitude, tourné en dérision le maire de Mermoz7Sacré-Coeur.

Autres articles

l’article apparu sur Dakar Actu

original article sur dakar Actu