Des « rebelles » syriens envoient leurs fillettes se faire exploser à Damas (vidéo)

Fatima et Islam, deux fillettes innocentes, et au milieu, leur bourreau…et père !

Y a t-il plus précieux dans la vie que la chair de sa chair, ses propres enfants ? Pour les humains comme pour l’espèce animale, il n’y a pas plus précieux dans la vie que sa propre progéniture. Mais pas pour certains « musulmans », que le wahhabisme et l’idéologie fasciste des Frères musulmans ont transformé en monstres. Le 16 décembre dernier, le quotidien syrien Al Watan a rapporté qu’une fillette de 9 ans s’était faite exploser dans un commissariat de police du quartier de Midane, à Damas. Elle y était parvenue en faisant croire aux policiers qu’elle était perdue, ensuite fut l’explosion qui a fait trois morts et quelques blessés. Trois jours après cette tragédie, une vidéo montrait les deux parents comment ils préparaient leurs fillettes à commettre cet attentat (voir ci-dessous).   Après les propos de la mère qui s’appelle Nimr et qui se dit heureuse d’envoyer ses filles au djihad, c’était au père de demander à sa fille Fatima, âgée de 9 ans, «Fatima, que vas-tu faire aujourd’hui ?» Et la fille de répondre : «Je vais faire un attentat-suicide.» Le père s’adressant à son autre fille âgée de 7 ans et qui s’appelle Islam: «Tu ne vas pas avoir peur car tu iras au paradis, pas vrai ?» Et au père de faire scander aux deux enfants innocents : «Allah Akbar». Selon le journal britannique Daily Mail, qui cite des sources locales, le monstre dans la vidéo est un combattant du groupe dit rebelle Jabhat Fatah al-Cham, anciennement Jabhat al-Nosra, qui est lié à Al-Qaïda et dont l’ancien ministre français des Affaires étrangères disait qu’elle « faisait du bon boulot en Syrie ». Nebil Ben Yahmed https://www.youtube.com/watch?v=o3HZ6PN954Y https://twitter.com/Syria_Protector/status/811386853500784640?ref_src=twsrc%5Etfw

l’article apparu sur Tunisie secret

original article sur Tunisie secret