Samir Cheffi : l’UGTT veut instaurer une paix sociale basée sur le respect des droits des travailleurs

Le secrétaire général adjoint de l’UGTT, Samir Cheffi, a indiqué, samedi 12 novembre 2016, que la centrale syndicale n’a pas pour objectif de perturber la stabilité sociale en Tunisie mais pour autant n’acceptera pas que cela soit fait au détriment des salariés et des travailleurs.Dans une déclaration accordée à ShemsFM en marge d’un meeting populaire dans le gouvernorat de Beja, Cheffi a fait savoir que l’UGTT veut instaurer une paix sociale basée sur le respect des accords signés et des droits des travailleurs.

l’article apparu sur Shems FM

original article sur Shems FM