Au revoir Rezouga

Les démocrates, les militantes des droits e l’Homme et des associations démocratiques de l’immigration sont tristes, ils ont une grande peine ils sont affligés. Abderazak BEL HAJ ZEKRI, Rezouga, est parti mardi matin dans son sommeil entouré des siens. Il a été foudroyé par une grave maladie. Rezouga était un militant sincère de gauche, dirigeant du mouvement syndical étudiant, syndicaliste à l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT) militant des droits de l’homme à Amnesty Tunisie et à la Ligue Tunisienne de Défense des droits de l’Homme (LTDH) dont il a été le dernier directeur exécutif. Les militants associatifs démocrates de l’immigration connaissaient bien Rezouga, il fut leur ami et un des rares experts des migrations, il a effectué plusieurs travaux notoires. Rezouga a été un solide démocrate militant, infatigable intransigeant sur les valeurs. A Radhia, Meriam, Mouna, à sa famille, ses proches et ses camarades et ses amis je leur adresse ma tendresse, mes amitiés et mes sincères et amères condoléances. Qu’elles et ils trouvent le courage nécessaire pour surmonter ce terrible chagrin. Repose donc en paix nous ne t’oublierons pas. Tarek Ben Hiba

l’article apparu sur Leaders Tunisie

original article sur Leaders Tunisie