Néjib Gtari élu président du Conseil de la magistrature financière

Businessnews.com.tn | publié le 09/05/2017 09:53

Le juge Néjib Gtari a été élu président du Conseil de la magistrature financière alors que l’expert-comptable Mohamed Mehdi Maâzoun a été élu vice-président du conseil, au cours de la semaine dernière lors d’une réunion en présence de l’ensemble des 12 membres actuels.
C’est ce qu’a annoncé son vice-président et membre du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) M. Maâzoun dans une déclaration à la TAP, lundi 8 mai 2017.

Le Conseil de la magistrature financière doit être composé de 15 membres, selon l’article 12 de la Loi fondamentale N°34-2016 relative au CSM. Mohamed Mehdi Maâzoun a précisé, pour le moment, qu’il compte 8 juges financiers, 2 experts-comptables et 2 avocats. Les candidatures devraient être ouvertes prochainement, pour combler les 6 postes vacants du CSM et en parallèle ceux du Conseil de la magistrature financière, explique-t-il.

I.N

l’article apparu sur businessnews tunisie

original article sur businessnews tunisie