Faible affluence enregistrée à l’ouverture de la CAN : Les appels au boycott de la compétition ont été suivis

Tout porte à croire que le Gabon a battu un triste record avec la plus faible affluence enregistrée pour un match d’ouverture de la CAN. Pierre-Emerick Aubameyang et son équipe ont débuté la CAN 2017 dans un Stade de l’Amitié qui a sonné un peu creux, face à la Guinée-Bissau. Le stade de l’Amitié de Libreville au Gabon d’une capacité de 40 000 personnes, n’a pas fait le plein.   Mais que s’est-il passé ? C’est d’autant plus choquant que Libreville est actuellement la capitale du football africain, ce qui aurait normalement dû rassembler une foule incroyable. Déçus, attristés ou énervés, les internautes ont réagi face à cette situation.Comment expliquer ce manque d’intérêt du public pour l’équipe du Gabon? La crise post-électorale au Gabon est encore dans tous les esprits et la CAN n’est pas forcément le prétexte idéal pour créer la cohésion. Pour rappel, sur les réseaux sociaux, de nombreux appels au boycott de la compétition ont été lancés. En tête de fil Jean Ping, l’opposant numéro 1 à la réélection d’Ali Bongo. Sa réélection au scrutin du 27 août dernier, avait provoqué des violences au Gabon. De quoi enlever l’envie aux Gabonais de faire de l’ouverture de la CAN une fête nationale.

l’article apparu sur Dakar Actu

original article sur dakar Actu