Exploitation du pétrole et du gaz : Encore plus de 2000 milliards FCFA d’investissement à engager

Avec la découverte des ressources naturelles au large des côtes sénégalaises, un grand débat s’en est suivi. Mais le Chef de l’Etat lors de la cérémonie de mise en place du COS Petrogaz a tenu a mettre les choses au clair. Selon lui avant meme la phase d’exploitation, 2000 milliards de FCFA devront encore être investis pour évaluer les capacités de production. « Le COS doit nous permettre d’assurer une impulsion dynamique du secteur de l’énergie particulièrement du sous secteur des hydrocarbures, mais aussi assurer un contrôle stratégique du processus de valorisation des réserves pétrolières et gazières » dira t’il. « On n’en est pas encore arrivé au stade de l’exploitation, pour cela déjà les sociétés devront encore investir jusqu’à 2000 milliards de FCFA. Cela pour évaluer les capacités de la production » a-t-il fait savoir en Wolof. Pour mener à bien ses missions, le secrétariat du COS doit mener  en relation avec les acteurs clefs, les actions de suivi de l’évaluation des réserves de pétrole et de gaz ainsi que la coordination et validation des études. Mais aussi dira le Chef de l’Etat la coordination de tous les projets pétroliers et gazeux, la supervision des accords juridiques entre les partenaires et l’état portant sur le financement et la réalisation des projets pétroliers et gaziers Mais aussi la coordination de la communication institutionnelle des activités du comité d’orientation stratégique et sur ce point le Président a rappelé son attachement à la diffusion d’informations justes et crédibles dans un souci de transparence des revenus générés…

Autres articles

l’article apparu sur Dakar Actu

original article sur dakar Actu