Vers un taux d’électrification rurale « d’au moins 30% à l’horizon 2018 » (ministre)

Dakar, 28 nov (APS) – Le gouvernement vise un taux d’électrification rurale d’au moins 30% dans chaque département à l’horizon 2018, a indiqué, lundi, à Dakar, le ministre de l’Energie et du Développement des énergies renouvelables, Thierno Alassane Sall.

« A l’horizon 2018, dans chaque département, on va atteindre 30% de taux d’électrification au minimum », a-t-il assuré lors de l’examen, par les députés, du projet de budget de son département pour l’exercice 2016-2017.

« Nous sommes passés de 1648 villages en 2012 à 3173 villages en 2016’’, sans compter que le programme actuel en cours « porte sur un rajout de 2860 villages en fin 2017 », a dit le ministre de l’Energie et du Développement des énergies renouvelables.

« Le programme actuel d’électrification rurale porte plus sur les zones périphériques », a-t-il signalé avant d’annoncer que dans ce cadre, le chef de l’Etat, Macky Sall, va procéder bientôt au lancement d’un programme d’électrification des axes frontaliers.

« Avant 2025, on devrait atteindre l’accès universel en ce qui concerne l’électrification rurale », même s’il demeure des disparités dans ce domaine, a ajouté Thierno Alassane Sall.

Le budget du ministre de l’Energie et du Développement des énergies renouvelables, a été adopté à 97 milliards 035 millions 399.400 FCFA pour 2016-2017, contre 85 milliards 370 millions 572.700 FCFA pour le précédent exercice, soit une hausse de 11 milliards 664 millions 826.700 FCFA en valeur absolue et 13,66% en valeur relative.

Cette hausse est liée aux efforts déployés par l’Etat pour une meilleure couverture d’électricité en milieu rural, d’après le rapport de l’économie générale, des finances, du plan et de la coopération économique de l’Assemblée nationale.

BF/ACD/BK

l’article apparu sur agence de press Senegalaise

original article sur agence de press Senegalaise