Une commission technique installée pour la reconnaissance des diplômes

Dakar, 1er déc (APS) – La commission technique de reconnaissance, de classement et d’équivalence des diplômes de l’enseignement supérieur a été installée jeudi par la ministre de la Fonction publique, de la Rationalisation des effectifs et du Renouveau du service public, Viviane Bampassy, annonce son cabinet.Cette nouvelle instance sera chargée de la reconnaissance et du classement des diplômes de l’enseignement supérieur public et ceux du privé reconnus par le Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES) ou par l’Autorité nationale d’assurance qualité de l’enseignement supérieur (ANAQ-sup), explique un communiqué transmis à l’APS.

Avant sa création, relève-t-il, la Commission nationale de classement des niveaux de formation, créée par le décret n° 84-561 du 15 mai 1984, était chargée d’apprécier et de proposer le classement du niveau des diplômes, certificats et attestations divers sanctionnant des formations organisées tant à l’étranger qu’en territoire sénégalais.

Il lui revenait également de proposer l’équivalence des diplômes, le classement des concours d’accès à des emplois publics ou à des structures de formation.

Mais cette commission, « au plan national et à titre fondamental, ne peut classer ou déclarer équivalents que les diplômes des établissements d’enseignement publics organisés en général par décret, ce qui exclut toute possibilité de classement ou d’équivalence des titres des établissements privés d’enseignement », ajoute le communiqué.

Il note que « cette commission technique ne supprime pas la commission nationale de classement déjà existante, dont le champ de compétence ne couvre plus les diplômes de l’enseignement supérieur ».

BHC/BK

l’article apparu sur agence de press Senegalaise

original article sur agence de press Senegalaise

Articles similaires