Un député souhaite le dragage du fleuve Casamance

Dakar, 27 nov (APS) – Le député Alpha Baldé a invité, dimanche à Dakar, le gouvernement à procéder au dragage du fleuve Casamance afin de permettre aux populations des régions de Kolda et Sédhiou de pratiquer la pêche.

« Le dragage du fleuve Casamance pourrait aider les populations des régions de Kolda et Sédhiou de s’adonner à la pêche et de manger du bon poisson » a-t-il indiqué lors de l’examen du projet de budget du ministère de la Pêche et de l’Economie maritime.

M. Baldé a également déploré « le manque d’aménagement de l’unique fleuve qui traverse la commune de Kolda et l’absence de complexes frigorifiques adéquats ».

« Je voudrais rappeler que nous avons juste un fleuve qui se meurt faute d’aménagements adéquats et en plus, le poisson est débarqué à Kolda » a-t-il ajouté.

Pour l’année 2017, le budget du ministère de la Pêche et de l’Economie maritime est arrêté à la somme de 26 milliards 033 millions 535 mille francs CFA contre 17 milliards 385 millions 582 mille 860 francs CFA en 2016, soit une hausse de 8 milliards 647 millions 952 mille 140 francs CFA en valeur absolue et de 49,74% en valeur relative.

SG/PON

l’article apparu sur agence de press Senegalaise

original article sur agence de press Senegalaise