Tivaouane :Le président Sall réaffirme son engagement à accompagner le nouveau khalife des tidjanes

Tivaouane, 23 oct (APS) – Le chef de l’Etat Macky Sall a réaffirmé son engagement à accompagner le nouveau khalife général des tidjanes, Serigne Babacar Sy dit Mbaye Sy Mansour, dimanche, à Tivaouane, où il était venu présenter ses condoléances à l’occasion du rappel à Dieu de sa sœur, Sokhna Fatou Sy Mansour.

‘’Ce que je puis dire, c’est que je réaffirme mon engagement 
à vous accompagner pour la poursuite des chantiers’’, a déclaré le président Sall en langue nationale wolof, s’adressant au khalife des tidjanes dont la sœur a été rappelée à Dieu le 15 octobre dernier, des suites d’une longue maladie.

Sokhna Fatou Sy Mansour, épouse de Serigne Mansour Sy ‘’Borom Daara J’’, un des prédécesseurs de Serigne Mbaye Sy Mansour au khalifat, était la fille de El Hadj Mansour Sy Malick et de Sokhna Aminta Seck. 

Après avoir fait part de sa compassion à l’endroit de la famille El Hadj Malick Sy et prié pour la défunte, Macky Sall a évoqué ses ‘’bonnes relations’’ avec l’actuel khalife ‘’l’affection mutuelle’’ qu’ils vouent selon lui l’un à l’autre.

‘’Serigne Mbaye Sy Mansour se rangeait de mon côté alors que j’étais dans une situation très difficile. À cette époque, on ne pensait pas que tout ceci allait arriver. Je n’étais pas à cette station’’ de président de la République, a-t-il déclaré.

Le chef de l’Etat a rappelé qu’il avait par exemple bénéficié du soutien de l’actuel khalife général des tiddjanes lors d’une campagne électorale, certains de ses propos ayant été selon lui travestis pour dire qu’il avait attaqué les marabouts.

‘’A la suite de cela, j’étais venu lui rendre visite, et lorsqu’il a pris la parole, il avait clos le débat à ce sujet et depuis lors personne ne l’a reposé’’, a relevé le président Sall.

Malgré la venue des délégations officielles pour présenter les condoléances du gouvernement, ‘’je ne pouvais pas ne pas faire le déplacement à Tivaouane pour vous présenter les condoléances de la nation sénégalaise et de la Oumah qui veut poursuivre son compagnonnage avec le Sénégal à travers l’islam pratiquée dans le pays et dont vous êtes le porte-étendard’’, a-t-il dit au khalife des tidjanes. 

 Il a rappelé qu’il avait déjà appelé le khalife des tidjanes pour lui exprimer sa compassion alors que ce dernier se trouvait en France au moment du rappel à Dieu de Sokhna Fatou Sy.

l’article apparu sur agence de press Senegalaise

original article sur agence de press Senegalaise