Le chef des sapeurs-pompiers de la FIDAK satisfait de ses troupes

Dakar, 1 er déc (APS) – Le capitaine Mame Diène Ndiaye, commandant de la compagnie des sapeurs-pompiers opérant pour le compte de l’édition 2016 de la Foire internationale de Dakar (FIDAK), s’est dit jeudi satisfait de l’action de ses troupes chargés notamment de prévenir et de lutter contre les incendies.

« Actuellement, nous sommes à huit interventions dont deux cas de feu d’ordure et un court circuit qui ont été éteints sans poser aucun incidence majeur », a-t-il dit dans un entretien avec l’APS. 

Les six autres cas consistaient en des interventions d’assistance à des personnes prises de mal aise, a indiqué Diène Ndiaye.

« Etant donné que nous avons une équipe médicale, nous organisons également des consultations gratuites », de l’ordre de 40 depuis l’ouverture de la foire, le 24 novembre dernier, a renseigné le responsable des sapeurs-pompiers à la FIDAK 2016.

« Nous poursuivons notre mission en mettant l’accent sur la disposition et la vigilance, en vue d’intervenir le plus rapidement possible », a-t-il fait valoir, soulignant que ses troupes privilégient dans leurs actions la prévention et la sensibilisation. 

Selon lui, dans le cadre de la FIDAK 2016, affichages et consignes d’alerte et de sécurité sont les stratégies mises en œuvre par l’unité des sapeurs-pompiers pour éviter d’éventuels dégâts.

« Nous avons engagé un effectif conséquent dans la couverture de la foire dont 165 officiers et sous-officiers, 10 véhicules et des engins anti-incendie », ambulances et véhicules, a-t-il dit.

La brigade des sapeurs-pompiers a de même dépêché cette année une équipe pour les premiers secours au niveau de chaque pavillon, cette dernière ayant la tâche d’effectuer des rondes diurnes comme nocturnes.

Il a également évoqué les consignes de sécurité au sein du CICES, portant notamment sur les dangers liés à l’utilisation de certains objets inflammables, des recommandations qui renseignent par ailleurs sur les dispositifs sécuritaires en vigueur en cas de danger.

Le responsable des sapeurs-pompiers a cité par exemple un numéro d’appel via lequel exposants ou visiteurs peuvent contacter les sapeurs-pompiers en cas de problème.

Il y a aussi les consignes de sécurité portant sur l’interdiction de fumer dans les stands, les pavillons ou « tout endroit présentant un risque de danger », a précisé le capitaine Mame Diène Ndiaye.

Selon lui, il est de même « strictement interdit aux exposants d’user des feux et de flammes nues à l’intérieur des stands ou pavillons ».

l’article apparu sur agence de press Senegalaise

original article sur agence de press Senegalaise

Articles similaires