Le budget des Affaires étrangères bénéficie d’une hausse de 8,8 % en 2017

Dakar, 1er déc (APS) – Le projet de budget 2017 du ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, soumis au vote des députés, jeudi, est arrêté à la somme de 62.565.332.620 francs CFA, contre 57.499.478.360 pour l’exercice budgétaire en cours, soit une hausse de 8,8 % équivalant 5.065.854.260 francs.Le gouvernement prévoit d’octroyer 9.113.206.000 francs CFA à la rubrique des dépenses de transfert, qui prend en charge la Délégation générale au pèlerinage à La Mecque (Arabie saoudite).

Cette délégation devrait bénéficier en 2017 de 1.380.825.000, contre 408.000.000 pour le Comité interdiocésain pour le pèlerinage chrétien.

La même rubrique prend en charge « des contributions aux organisations internationales », pour un montant de 5.611.820.000 francs CFA.

Les dépenses en capital, arrêtées à la somme de 2.160.000.000, vont assurer l’ »acquisition, la construction de postes diplomatiques et consulaires (750.000.000), la réhabilitation des postes diplomatiques (650.000.000), mais aussi le projet de mise en place d’un système de production de passeports diplomatiques (300.000.000) », selon le projet de budget à voter par les députés.

Les dépenses de transfert en capital s’élèvent à 3.300.000.000 francs, en bénéficiant d’une augmentation de 43,4 %.

Elles permettront de prendre en charge le Projet d’appui à la lutte anti-mines en Casamance (PALAC), avec 300.000.000, le Fonds d’appui à l’investissement des Sénégalais de l’extérieur (FAISE), avec 2.000.000.000, et enfin le fonds dédié aux « femmes de la diaspora », pour 1.000.000.000 de francs CFA.

l’article apparu sur agence de press Senegalaise

original article sur agence de press Senegalaise

Articles similaires