La diaspora gambienne appelle à défendre l’élection de Barrow

Dakar, 10 déc (APS) – Des Gambiens vivant à l’étranger invitent leurs compatriotes au calme et à considérer Adama Barrow comme le président démocratiquement élu au scrutin du 1er décembre.Le Conseil consultatif de la diaspora gambienne (CDCC, sigle en anglais) exprime dans un communiqué parvenu à l’APS son « étonnement » après la déclaration du président Yahya Jammeh remettant en cause les résultats de l’élection présidentielle, qui donnent la victoire à Adama Barrow, un candidat de l’opposition.

Selon les membres du CDCC, le scrutin « a été entièrement validé par chaque candidat ».

Yahya Jammeh a reconnu sa défaite dans une déclaration télévisée, au lendemain de l’élection.

Vendredi, M. Jammeh a fait volte-face en déclarant à la télévision et à la radio d’Etat qu’il contestait les résultats du scrutin et réclamait une nouvelle élection sous l’arbitrage de « gens qui craignent Dieu ».

Le Conseil consultatif de la diaspora gambienne estime que tous les citoyens de la Gambie doivent continuer à « défendre la sincérité » de l’élection et « souhaiter la bienvenue au président élu, M. Adama Barrow, en tant que président élu de la République de Gambie ».

Ses membres invitent Yahya Jammeh à accepter l’élection de M. Barrow et lui rappellent son « obligation de défendre la Constitution de la Gambie » et de « protéger les droits et libertés fondamentaux » des citoyens, ce qui implique « le respect de la volonté des Gambiens exprimée dans des élections transparentes, libres et authentiques ».

Le CDCC invite Adama Barrow et les autres responsables de la coalition qui l’a fait élire à « demeurer fermes et fidèles à leur engagement en faveur d’une Gambie libre, pacifique et unie, conformément à la Constitution ».

l’article apparu sur agence de press Senegalaise

original article sur agence de press Senegalaise