Diamniadio : les travaux de la Cité ministérielle lancés par le président Sall

Dakar, 26 déc (APS) – Le président de la République, Macky Sall, a procédé lundi après-midi au lancement officiel du projet de construction de la Cité ministérielle Dakar-Diamniadio du pôle urbain de Diamniadio, a constaté l’APS.

Arrivé peu avant 17 heures, le président Sall a visité le chantier de ce projet présenté comme « une innovation technologique de pointe » dont l’ambition est de fournir « des solutions économiques et écologiques viables ».

Sur place, en présence de plusieurs autorités dont le Premier ministre Mohammed Dionne et le président du Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT), Ousmane Tanor Dieng, le chef de l’Etat a eu droit à une visite guidée du chantier.

Des techniciens d’Envol Immobilier Sénégal – la société chargée de la réalisation de la Cité ministérielle Dakar-Diamniadio (CM2D) - et différents responsables des entreprises choisies pour la conduite des travaux, sont revenus, pour le chef de l’Etat, sur les détails de ce projet.

D’un coût global de 56 milliards de FCFA, le financement de ce projet est assuré par Envol Immobilier Sénégal grâce notamment à un prêt de 30 milliards de francs CFA de son partenaire financier stratégique, le groupe Coris Bank International, lit-on dans un document remis à des journalistes.

Selon la même source, Envol Immobilier Sénégal a en charge la réalisation de ce projet « en partenariat avec des entreprises de renommée internationale en matière de construction immobilière, dont la société WIETC, ayant réalisé les aéroports de Lomé et de Brazzaville, la cité ministérielle de Kinshasa, 10000 logements à Malabo, etc. »

Le document souligne que 60% des travaux sont réalisés par des entreprises sénégalaises.

Sur un terrain aménagé de 3,5 ha, la Cité en cours de construction regroupera « un ensemble harmonieux de 4 immeubles intelligents R+8 à usage de bureaux entièrement meublés et équipés sur près de 43 000 m2 ».

Il est également prévu un centre multifonctionnel pouvant abriter trois restaurants, un centre commercial, des banques, ainsi qu’un réseau de voirie goudronnée avec des espaces verts.

Les promoteurs annoncent par ailleurs un parking souterrain de 1 hectare et des parkings à ciel ouvert pour une capacité de près de 1000 places, de même qu’une centrale de production d’énergie solaire de 4 fois 200 kWC soit 374 MWh d’énergie produite annuellement par centrale.

BHC/BK

l’article apparu sur agence de press Senegalaise

original article sur agence de press Senegalaise