Aminata Mbengue Ndiaye dénonce les complices de voleurs de bétail

Dakar, 1er déc (APS) – La ministre de l’Elevage et des Productions animales, Aminata Mbengue Ndiaye, a demandé jeudi à ses compatriotes, aux acteurs politiques en particulier de refuser de protéger les voleurs de bétail pour qu’il soit mis fin à cette pratique.

S’adressant aux députés, lors de l’examen du projet de budget de son ministère pour l’exercice 2016-2017, elle a déclaré : « Ne protégez pas les voleurs de bétail ». 

« Qu’aucun responsable politique ne demande une intervention pour les voleurs de bétail. Tout le monde doit se mobiliser pour la sensibilisation contre le vol de bétail. Si cette pratique continue, cela va décourager tous ceux qui veulent s’investir dans ce secteur », a-t-elle dit.

« Tout le monde doit se mobiliser, même les chefs religieux doivent s’investir dans la sensibilisation, dans la lutte contre le vol de bétail », a insisté la ministre de l’Elevage et des Productions animales.

Le budget de son ministère a été à 22 milliards 304 millions 570 FCFA pour le prochain exercice, contre 14 milliards 924 millions 588 000 FCFA, soit une augmentation de 7 milliards 379 millions 982.000 FCFA en valeur absolue et 49,45% en valeur relative. 

Selon Mme Ndiaye, dans plusieurs localités du pays, « les éleveurs pensent de plus en plus à regrouper leur bétail tous les soirs dans un seul endroit avec des surveillants ».

« Cette pratique participe à sécuriser le bétail. J’ai une pensée pour les victimes du vol de bétail. Je sais que c’est très difficile pour eux », a souligné Aminata Mbengue Ndiaye.

SG/BK

l’article apparu sur agence de press Senegalaise

original article sur agence de press Senegalaise

Articles similaires