Montréal : Dar Al Maghrib rend hommage à la femme marocaine

Jusqu’au 21 août l’art de vivre marocain est célébré au Canada à travers une série d’événements. La fête du Trône est commémorée dans plusieurs villes du Québec à cette occasion   Poésie, expositions d’art plastique et de photographies, musique, danses folkloriques, conférences… La culture marocaine est mise en avant en ce moment à Montréal. Depuis le 21 juillet, le centre culturel marocain Dar Al Maghrib célèbre l’art de vivre marocain dans toutes ses composantes. Et ce à travers «les journées du Maroc au Canada» qui se poursuivrent  jusqu’au 21 août. Une série d’événements qui fait la part belle à la femme marocaine sous le thème «Marocaines d’hier, Marocaines d’aujourd’hui… À elles seules, toute une civilisation».Une manifestation de quatre semaines, dont le coup d’envoi a été donné par Anis Birou, ministre chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration. Au programme, «un large éventail de conférences et de tables rondes animées par des personnalités du Maroc et du Canada, des soirées galas, des contes, du spectacle de rue, de la poésie, de la musique, du théâtre, de l’art culinaire, et de la peinture», est-il indiqué.Au niveau musical, au rendez-vous de cette manifestation d’envergure, entre autres, la troupe Rokba de Zagora, la troupe Gnawa Amlil, ou encore le one-man-show de Saïd Sekkaki. Les journées du Maroc au Canada connaîteront également une participation de Dar Al Maghrib au Festival Orientalys 2016 au Vieux-Port de Montréal et au Festival international des journées d’Afrique au Québec, avec un programme riche et diversifié. «Les visiteurs pourront découvrir, sous des tentes marocaines, des activités originales : musique, danse, spectacles, ateliers et autres aspects des arts et de la culture marocaine», précise un communiqué du centre culturel.Le tout pour rendre hommage à la femme marocaine et mettre en exergue son rôle de «gardienne de la tradition» et de moteur de développement au sein de la société marocaine sous tous les cieux. A cette occasion un hommage sera rendu à de grandes figures féminines marocaines. Au Canada, la plupart des Marocaines immigrées sont des battantes chacune à son niveau et beaucoup d’entre elles se distinguent et constituent des exemples d’intégration.L’événement phare des journées du Maroc au Canada restera dans cette riche programmation la célébration de la Fête du Trône à différents endroits du Québec tels que l’Île de Montréal, Saint-Léonard, Laval et la ville de Québec. Une opportunité pour faire rayonner la culture marocaine au Canada mais aussi s’inscrire dans la politique du vivre-ensemble chère aux gouvernants du Québec. Une stratégie qui nécessite une ouverture de toutes les composantes culturelles du Canada pour une meilleure connaissance des uns et des autres et dépasser les préjugés. Il s’agit ainsi de renforcer les liens entre le Maroc et le Canada mais aussi de maintenir un pont entre la diaspora et son pays d’origine. L’implication de tous dans cette manifestation permettra aussi de créer plus de cohésion au sein de la communauté marocaine au Canada. C’est d’ailleurs ainsi que les Marocains du Canada pourront mieux se positionner et briller dans leur pays d’accueil. Que la fête continue !


L’article apparu sur Aujourd’hui Maroc . cliquer sur le link suivant pour voir l’article Original


link de l’article original sur Aujourd’hui Maroc


Auteur : Malika ALAMI