Coupe de la FBF 2016 : le Royal FC s’arroge le trophée | FasoZine.com

Le Royal FC est venu à bout de Zénith Sport par la marque de 2-0 ce samedi 30 juillet 2016 à Gaoua dans la finale de la 2è édition de la coupe de la Fédération burkinabè de football.
Malgré la forte pluie qui s’est invitée à la rencontre juste après la pause, les deux équipes ont simplement fait montre de rage de vaincre tant dame coupe était si précieuse à leurs yeux. Le Royal FC, une équipe qui vient fraichement de monter en D2 à moins d’une journée de la fin du championnat de D3, a dès l’entame du jeu montré ses intentions. Son meneur de jeu Negojet Bamouni (capitaine) accentue les contres-attaques mais la maladresse de ses coéquipiers en attaque ne permet pas aux poulains de Boubacar Kébé d’ouvrir le score.
Après la mi-temps, les consignes sont strictes et ferme de part et d’autres mais c’est la formation de Royal FC plus réaliste, qui ouvre le score sur une frappe limpide de son N°11 Aboulazize Guiré. Les hommes venus de Koupéla fouettés dans leur orgueil, mette la pression mais c’était sans compter avec la solidarité et la rage de vaincre des Bobolais de Royal FC. Alors que dame pluie oblige officiels et supporters à s’abriter, Madou Dao rentré au cours du jeu, ne laisse aucune chance au gardien de but de Zénith Sport à 2 mn du temps règlementaire, portant le score à 2-0.
Toute l’équipe fédérale avec à sa tête, le colonel Sita Sangaré, Pdt de la FBF assis à droite
Royal FC repart à Bobo-Dioulasso donc avec le trophée, la somme d’un million de FCFA en plus d’un jeu de maillots. Zénith Sport quant à elle, est reparti avec 750.000 et un jeu de maillots. Notons que le 3è a droit à 500.000 FCFA et un jeu de maillots, le 4è 250.000 et un jeu de maillots et le 5è la somme de 100.000 FCFA, soit un total de 4.500.000FCFA. Les prix seront remis lors d’une cérémonie dénommée « la nuit des lauréats ».
Pour le Colonel Sita Sangaré, président de la FBF, « c’est un pari gagné parce que toutes les équipes engagées ont montré combien cette compétition était la bienvenue. L’engouement chez les supporters est aussi une raison de plus pour institutionnaliser la compétition afin de permettre aux joueurs de cette catégorie qu’est la D3, de s’exprimer ».
Abel Azonhandé


L’article apparu sur fasozine Borkina Faso . cliquer sur le link suivant pour voir l’article Original


link de l’article original sur fasozine Borkina Faso


Auteur : Abel Azonhandé