Poursuite de la visite officielle du Président de la République, SEM Issoufou Mahamadou, en Arabie Saoudite : Le Chef de l’Etat effectue une visite à la BID et accomplit la Oumrah

Au troisième jour de sa visite officielle en Arabie Saoudite, le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou et la délégation qui l’accompagne, comprenant notamment la Première Dame, Dr. Malika Issoufou Mahamadou, ont accompli, dans la nuit du lundi 09 janvier 2016, dans la Sainte Mosquée à la Mecque, le rite de la Oumrah ou petit pèlerinage.
Le Président Issoufou Mahamadou ainsi que les membres de la délégation présidentielle, parmi lesquels le Président de l’Association Islamique du Niger, ont imploré le Tout Puissant, le Tout Miséricordieux Allah pour qu’il descende sa grâce, la paix et la sécurité sur le Niger. Ils ont également prié pour le bonheur des Nigériens et le développement de leur pays. Auparavant, le Chef de l’Etat s’était rendu le même jour à Médine où il a effectué la Ziyara dans la Sainte Mosquée.
Lundi matin, peu avant son départ pour Médine, le Chef de l’Etat a rencontré à la Chambre de Commerce de Riyadh, la plus grande du Moyen Orient, les hommes d’Affaires saoudiens qu’il a invités à venir investir au Niger où toutes les conditions sont réunies dans ce domaine.
Le Chef de l’Etat a saisi cette occasion pour remercier le Serviteur des Deux Saintes Mosquées, Roi d’Arabie Saoudite de lui avoir donné cette opportunité pour échanger avec les hommes d’affaires saoudiens.
Lors de cette rencontre qui s’était déroulée en présence des Présidents des Chambres de Commerce d’Arabie Saoudite et du Niger, ainsi que de plusieurs opérateurs économiques nigériens, le Président de la République a présenté le Programme de Renaissance du Niger, mis en œuvre depuis 2011.
Le Niger est un pays totalement en chantier et les hommes d’affaires saoudiens ont la possibilité d’y investir dans plusieurs secteurs (infrastructures routières, ferroviaires et urbaines, agriculture, ressources naturelles…), a expliqué le Chef de l’Etat, précisant que l’économie du pays est très dynamique. Mieux, le Niger dispose d’un bon cadre juridique, un bon climat des affaires et un cadre de partenariat public privé, a-t-il ajouté.
Mardi après-midi, 10 janvier 2016, SEM Issoufou Mahamadou s’est rendu à Djeddah où il a eu un entretien avec le Président du Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID), Dr. Bandar Al Hijar.signaturePeu après, les deux personnalités ont pris part à une séance de travail sur les activités de la BID au Niger, en présence des membres de la délégation du Niger et des responsables des différentes structures de cette institution.
À propos de l’Auteur
Abdourahmane Alilou AP/PRN

l’article apparu en premier sur Tamtam website

original article sur Tamtam website