Baisse à 5,5% de la masse monétaire en octobre 2016

Cette évolution reflète principalement la baisse des comptes à terme de 1,1% après une hausse de 1,6% un mois auparavant et la décélération de la progression des détentions des agents économiques en titres d’OPCVM monétaires à 3,5% après 4,1%, explique la Banque centrale qui vient de publier ses indicateurs clés des statistiques monétaires d’octobre 2016.
En revanche, la monnaie scripturale a marqué une progression de 8% après 7,5% et la circulation fiduciaire de 5,5% après 4,4%, souligne BAM.
Par contrepartie de M3, les réserves internationales nettes se sont accrues de 14,5% au lieu de 17,7% un mois auparavant et le crédit bancaire a progressé de 3,8% après 4%, fait savoir la publication.
En revanche, les créances nettes sur l’Administration Centrale ont accusé une baisse de 3,8% après celle de 6,2%, ajoute la même source.
En glissement mensuel, l’agrégat M3 a accusé une baisse de 0,3%, avec un repli de 0,5% tant du crédit bancaire que des réserves internationales nettes.
Les créances nettes sur l’Administration Centrale sont, quant à elles, restées inchangées d’un mois à l’autre, précise la Banque centrale.

l’article apparu sur Menara Maroc

original article sur Menara Maroc

Articles similaires