Peu motivés, peu formés,… ils détruisent le système!

La réforme du système d’éducation repose sur leurs épaules. Ce sont les enseignants qui ont la lourde tâche d’appliquer la vision 2015-2030 pour le secteur. Ils peuvent la faire réussir, comme ils peuvent la faire échouer. Mais que fait-on pour les accompagner dans cette mission et, surtout, pour les motiver? «La plupart ont baissé les bras», avait confié à L’Economiste une directrice d’école primaire à Casablanca (Al Fida). «Ils ne sont, par ailleurs, pas capables, pour la majorité, de mettre à exécution les nouvelles réformes», avait-elle rajouté.

l’article apparu sur l’economiste Maroc

original article sur l’economiste Maroc