Etienne Dieudonné Ngoubou entendu par la DGR mais pas en prison – GABONACTU.COM

Etienne Dieudonné Ngoubou le 16 décembre dernier dans son cabinet lors de sa dernière conférence de presse en qualité de ministre du Pétrole @ Gabonactu.com
Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le désormais ancien ministre du Pétrole, Etienne Dieudonné Ngoubou, limogé lundi dernier de son juteux poste aurait été entendu mercredi par la Direction générale des recherches (DGR, renseignements généraux) mais n’a pas été écroué, a appris Gabonactu.com de source familiale.

« Il est libre de ses mouvements. Il n’est pas en prison. Nous attendons la suite », a confié, énervé et préoccupé un des proches de l’ex-ministre.

Etienne Dieudonné Ngoubou, ancien cadre chez Shell Gabon est dans le collimateur du pouvoir qui le soupçonne d’enrichissement illicite et de détournement des deniers publics.

M. Ngoubou est pris dans un tourbillon lancé par la justice pour démasquer les dignitaires du régime d’Ali Bongo Ondimba ayant des mains sales.

C’est dans le cadre de cette espèce d’opération mains propres que Magloire Gambia, puissant ministre entre 2012 et 2015 a été jeté en prison mardi. Il s’y trouve en compagnie de Blaise Wada qui gère le projet d’études pour l’assainissement des bassins versants de Libreville. Ce projet est financé par l’Union européenne.
Martin Safou

l’article apparu sur Gabon Actu

original article sur GabonActu