11 décembre à Kaya: Mathias Sorgho vainqueur du grand prix cycliste de l’indépendance

Les festivités de la célébration du 56è anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso ont démarré par le grand tour cycliste de l’indépendance ce vendredi 9 décembre 2016. Une course qui a vu la victoire de Mathias Sorgho sous les regards du ministre d’Etat, de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité, Simon Compaoré et du ministre des Sports et Loisirs, Tahirou Bangré.
Ils étaient au total 95 coureurs issus de 40 clubs au départ de Ouagadougou au petit matin de ce vendredi en direction de Kaya, ville abritant les festivités de l’indépendance cette année. A l’arrivée, Mathias Sorgho de l’AJCK, suivi de Noufou Minoungou du RCK et d’Arouna Ilboudo de l’AJCK également.
121,400 km, c’est la distance parcourue par le peloton, soit une vitesse de 120 km/h couvert en 3h 20mn 21s. Mathias Sorgho, grand vainqueur de ce tour avec la bagatelle somme d’un million FCFA en plus du trophée, dit avoir préparé minutieusement sa victoire. « Le grand tour cycliste de l’indépendance est un évènement marquant dans la vie de tous Burkinabè. C’est donc notre façon à nous de contribuer à la réussite de la fête. Il fallait donc faire honneur à notre club et surtout aux dirigeants qui font l’effort de nous accompagner», témoigne le gagnant Mathias Sorgho.
Pour le ministre Tahirou Bangré, démarrer les festivités du 11 décembre par une activité sportive est plus qu’un honneur. «Le plus grand mérite revient au ministre d’Etat qui a doublé le prix du vainqueur à hauteur d’un million FCFA cette année. C’est donc à juste titre que la course a été âprement disputée».
La prochaine activité de cette commémoration est la finale de la coupe de l’indépendance le samedi 10 décembre sur la pelouse (synthétisée) flambant neuve du stade régionale de Kaya.
Le palmarès  
1er Mathias Sorgho (AJCK)
2è Noufou Minoungou (RCK)
3è Arouna Ilboudo (AJCK)
4è Boureima Nana (AJCK)
5è Yacouba Yaméogo (individuel)
6è Salfo Bikienga (AJCK)
7è Abdoul Rouamba (RCK)
8è Salif Yerbanga (USFA)
9è Arnaud Guigma (USFA)
10è Benjamin Ouédraogo (AS SIFA)
Abel Azonhandé à Kaya    
 

l’article apparu sur Fasozine

original article sur Fasozine