Verts d’Europe : Brahimi rejoue enfin – Sports


L’international algérien, Yacine Brahimi, a repris la compétition avant-hier avec son club, le FC Porto, à l’occasion du match du
2e tour de la coupe de la Ligue du Portugal face à Belenenses (0 – 0).


C’est sa 2e titularisation cette saison après le match de championnat joué le 29 octobre dernier face à Vitoria Setubal (0 – 0). Mais lors de cette dernière rencontre, l’Algérien a cédé sa place à la 73’ à Diogo Jota. En tout cas, Brahimi a été crédité, avant-hier, d’une bonne prestation, notamment en seconde période. La titularisation de l’ancien joueur du club français de Rennes intervient quelques jours seulement après que deux clubs turcs aient exprimé leur intérêt pour lui. Selon les médias de ce pays, après Besiktas, Galatasaray s’est engagé dans la course pour s’attacher les services de l’Algérien.

Le club évoluant en division première est prêt à mettre sur la table 15 millions d’euros pour s’attacher ses services. Une somme qui pourrait éventuellement ne pas satisfaire les exigences de Porto qui, rappelons-le, avait refusé durant l’été de céder le joueur au club anglais d’Everton pour 41 millions d’euros. Les responsables du club portugais auraient réclamé pas moins de 50 millions d’euros. Mais depuis l’entame de la saison, l’international algérien n’a joué donc que ces deux matchs.

Ce qui, automatiquement, a fait baisser sa cote. Les dirigeants de Porto savant bien que pour le vendre à un prix «élevé» il faut qu’il joue des matchs. Son coach, Nuno Espirito Santo, arrivé durant l’été, avait fait comprendre que le joueur ne rentrait pas dans ses plans, même si dernièrement il a affirmé qu’il n’avait aucun problème avec lui. En tout cas, même si Brahimi a disputé ce match de coupe, rien n’indique que sa situation avec Porto va changer. L’Algérien va certainement vouloir changer d’air durant ce mercato hivernal.

La CAN approche à grands pas et le joueur a besoin plus que jamais de matchs dans les jambes pour pouvoir s’assurer une place dans l’effectif. Par ailleurs, l’autre international algérien, Yacine Benzia, a disputé, avant-hier également, son second match de la saison avec Lille lors de la réception de Caen (4 – 2), une rencontre comptant pour la 15e journée de championnat de Ligue 1.

Il a été l’auteur d’une passe décisive sur le troisième but. Celui-ci n’a cédé sa place qu’à deux minutes de la fin (88’). A noter, en dernier lieu, que Ryad Mahrez et Islam Slimani, évoluant tous deux à Leicester City (Angleterre), sont nominés pour le trophée «Lion d’or-2016» attribué par le journal marocain El Montakhab, un prix récompensant le meilleur joueur de l’année sur le continent. 
 

l’article apparu sur alwatan dz

original article sur alwatan dz

Articles similaires