CR Belouizdad : Aïch veut avoir la confiance de Badou Zaki – Sports


Le nouveau défenseur du CR Belouizdad, Rabah Aïch (24 ans), qui a retrouvé sa place de titulaire la semaine passée lors de la rencontre disputée devant l’AS Bordj Ghedir (32es de finale de la coupe d’Algérie), n’a pas perçu son salaire depuis 5 mois.


Une situation qui l’affecte davantage vu qu’il est le seul nouveau joueur recruté durant cette saison qui se trouve dans cette situation. Ce retard de paiement a poussé Aïch à saisir la Commission de résolution des litiges (CRL) qui devait rendre son verdict hier. Malgré ce retard de paiement, Aïch, l’ex-transfuge du MC Oran, défend crânement les couleurs du CRB. Aïch, ayant été formé au Paradou AC, souhaite avoir la confiance totale de l’entraîneur marocain Badou Zaki, comme ce fut le cas avec les précédents entraîneurs Fouad Bouali et Alain Michel.

«J’estime que depuis ma venue au Chabab, j’ai honoré mes prestations à fond, même si jusqu’ici je n’ai pas encore été payé. Sur le terrain, je me déploie à fond pour donner des satisfactions. Il faut unanimement sortir de la zone de relégation. L’entraîneur Badou Zaki, qui m’a retenu parmi le onze rentrant contre l’AS Bordj Ghedir, m’a redonné espoir. J’avoue, Badou Zaki, qui a réussi son grand test face au MC Alger, a apporté un plus à l’équipe.

Ceci dit, chaque coach a sa propre méthode de travail», nous a confié hier le jeune et exemplaire Aïch. A propos de la rencontre qui opposera demain le CRB à l’USM Harrach, le joueur dira : «ça sera un derby électrique qui va se jouer sur des détails. C’est vrai qu’El Harrach est sur une belle série de victoires, mais au stade du 5 Juillet on compte refaire le coup du MCA.»
 

l’article apparu sur alwatan dz

original article sur alwatan dz

Articles similaires